La curcumine contre le syndrome de stress post-traumatique?

curcumineSe pourrait-il qu’un ingrédient présent dans le curry efface les souvenirs effrayants?

L’effet de la curcumine

Des scientifiques ont administré à des rats des stimulus électriques tout en émettant un son précis afin que ces derniers établissent un lien entre les deux; ils ont ensuite joué le son sans les stimulus et les rats tremblaient toujours dans leur cage. Les chercheurs ont donné à un groupe de rats de la curcumine, un pigment présent dans le curcuma, une épice que l’on retrouve dans le curry.

Le son a été à nouveau joué : les rats ayant mangé leur nourriture habituelle se sont à nouveau mis à trembler, mais pas ceux ayant pris de la curcumine – un signe que le souvenir de cette expérience avait disparu.

L’explication? La curcumine empêcherait le cerveau d’emmagasiner des souvenirs liés à la peur. Ce qui pourrait être utilisé pour soigner des syndromes de stress post traumatique. Si les doses de curcumine consommées par les rats étaient importantes, elles pourront être un peu moins conséquentes pour l’homme, comme dans beaucoup de préparations à base de curcumine que l’on trouve sur le marché, explique le médecin à la tête de l’étude.

Ceux qui cumulent les râteaux lors des premières rencontres penseront à en avoir sous la main la prochaine fois qu’ils auront un rendez-vous galant…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *