Iron O2 Origin

iron-o2-origin-activateur-performances-120-gellules

Iron 02 Origin contient 22 acides aminés naturels et du fer bio. Le corps étant incapable de produire les acides aminés essentiels (AAE), il doit les tirer de l’alimentation. Pendant certains créneaux, les AAE sont à préférer aux aliments riches en protéines. Par exemple, avant et après la séance, l’absorption graduelle des protéines peut causer des troubles gastro-intestinaux et entraver la performance. Six grammes d’AAE sont à peu près équivalents à 15-20 g d’aliments riches en protéines. Iron 02 Origin contient les huit acides aminés essentiels et de la carnitine.

Quels sont les composants de Iron O2 Origin ?

BIAMINOÉE

IRON 02 Origin est composé de Biaminoée, un concentré exclusif de dipeptides, molécules à base d’acides aminés de qualité plasmatique riche en fer héminique pour une assimilation optimale. Le Biaminoée est développé selon un procédé d’extraction issu d’une technologie de pointe unique au monde. Cet actif pré-métabolisé est également riche en fer héminique. Le fer contribue au transport normal de l’oxygène dans l’organisme, à réduire la fatigue et au fonctionnement normal du système immunitaire. Cette combinaison exclusive de dipeptide est l’unique sur le marché permettant une assimilation à 100% de tous les acides aminés et très rapide (15 minutes).

La PHENYLALANINE

est un précurseur de la tyrosine qui contribue à la formation de l’adrénaline et de la noradrénaline. Ces composants que l’on trouve dans l’Iron O2 Origin sont responsables des réactions en état d’urgence et contribuent à stimuler l’acuité mentale et l’énergie, à améliorer l’humeur et à réduire l’appétit. Les suppléments de phénylalanine sont parfois utilisés pour améliorer la santé des sujets souffrant de dépression et de douleurs chroniques.

La VALINE

est l’un des trois acides aminés ramifiés (BCAA) que l’on trouve dans Iron O2 Origin, ce qui veut dire que les muscles absorbent le carbone qu’elle contient pour former du glucose pendant l’effort. La valine a aussi des propriétés légèrement stimulantes et à doses élevées, elle peut réduire l’appétit. Cependant, ses plus grands avantages sont la réduction des courbatures musculaires et l’accélération de la récupération après un effort intense.

La THREONINE

est un acide aminé vital, présent dans Iron O2 Origin, qui aide le corps à former des anticorps, le collagène et l’émail. Elle est parfois prescrite aux patients souffrant de sclérose en plaques ou de la maladie de sclérose latérale amyotrophique.

L’ISOLEUCINE

est un autre BCAA qui contribue à la réduction des courbatures musculaires et à l’accélération de la récupération après un entraînement intense. Seule, elle joue un rôle de régulation de la glycémie et de synthèse de l’hémoglobine. Iron O2 Origin est enrichi en isoleucine.

La METHIONINE

est un puissant antioxydant qui participe à la formation du glutathion (le principal agent de détoxification dans le corps) et pourrait contribuer à empêcher les infections urinaires à répétition. Si vous consommez régulièrement de la viande, du poisson et des produits laitiers, il n’est pas nécessaire de prendre des suppléments de méthionine. Les bodybuildeurs reconnaîtront peut-être l’HISTIDINE, qui contribue à la production de carnosine dans le corps (béta alanine + histidine = carnosine).

La canosine

La carnosine joue un rôle efficace de tampon du pH intracellulaire, autrement dit, elle aide le corps à augmenter la production d’énergie/de puissance pendant des efforts particulièrement intenses. L’histidine aide le corps à produire une puissante enzyme antioxydante appelée superoxyde dismutase et à réguler et utiliser certains éléments trace essentiels comme le fer, le cuivre, le molybdénum, le zinc et le manganèse.

La Leucine

La leucine est considérée comme la reine des acides aminés, car certaines études montrent qu’elle peut seule stimuler la synthèse protéique. La whey protéine contient une forte concentration de leucine et l’on pense que c’est l’une des raisons de son efficacité en matière de prise de masse. La recherche a prouvé que la leucine active le mTOR (mammalian target of rapamycin ou cible de la rapamycine chez les mammifères).

Le mTOR

Le mTOR stimule la synthèse protéique à travers deux mécanismes indépendants dans les muscles squelettiques, en particulier pendant l’exercice et la récupération. Plusieurs études ont démontré la puissance de l’effet de la leucine sur la prise de masse. La première étude a démontré qu’une dose de 2,5 g de leucine pouvait stimuler la synthèse protéique.

Ce rôle déclencheur de la leucine donne lieu à une stratégie relativement nouvelle, mais simple et efficace, pour les athlètes cherchant à prendre de la masse: faire des repas normaux toutes les 4 à 6 heures, en prenant entre eux un « cocktail » riche en leucine.

Comme il est dix fois plus puissant que tout autre acide aminé pour la prise de masse, c’est une stratégie imparable!

La LYSINE

est importante pour l’absorption du calcium et la formation de carnitine. Le corps utilise aussi la lysine pour réguler la santé du tissu conjonctif (la peau, le cartilage et les tendons). Il existe aussi des éléments de preuve montrant qu’une supplémentation en lysine peut réduire l’apparition de boutons de fièvre et d’herpès génital. Iron O2 Origin contient de la lysine, ceci vous aidera à garder votre santé au top durant vos efforts musculaires.

Le FER

est un minéral et un composant essentiel de l’hémoglobine des globules rouges, qui aident à transporter l’oxygène dans tous les tissus du corps. L’absorption du fer alimentaire est généralement faible (autour de 5 à 35%), surtout quand il est ingéré avec du calcium, de la curcumine, du piment sec, du café, du thé noir et vert, des phytates (qu’on trouve dans les céréales et les haricots) et certains polyphénols (comme les légumineuses).

Un entraînement intense peut épuiser les réserves de fer chez certains athlètes (ainsi que les femmes en âge de procréer et les adolescents). Par rapport aux personnes sédentaires, les experts en nutrition recommandent un apport en fer alimentaire environ 1,3 à 1,7 fois plus élevé pour les athlètes, et 1,8 fois plus élevé pour les végétariens par rapport aux carnivores.

La L-CARNITINE

est un acide aminé naturel trouvé dans la viande et les produits laitiers. La majorité de la carnitine se trouve dans le muscle, où elle contribue au transport des acides gras à chaîne longue dans les mitochondries, où ils sont convertis en énergie. En dépit de ce solide avantage théorique, la plupart des études qui ont donné aux sujets des suppléments de carnitine à prendre oralement n’ont pas constaté d’augmentation des performances ou de la fonte adipeuse.

Cependant, quelques études récentes ont montré que 1 000 à 2 000 mg de carnitine par jour peuvent améliorer la récupération après une séance de musculation intense. Dans ces études, la teneur en récepteurs androgéniques était aussi régulée à la hausse chez les sujets ayant ingéré une forme spécifique de ce produit, la « L-carnitine L-tartrate ». Parmi les autres formes de L-carnitine, on compte l’acétyl-L-carnitine (qui semble traverser la barrière hémato-encéphalique et pourrait avoir des avantages neurologiques), la pro-prionyl-L-carnitine (qui a des effets bénéfiques sur la fonction cardiaque) et la glycine propionyl-L-carnitine (qui a des effets bénéfiques sur le débit sanguin).

Donnez une cote