Trenbolone

trenbolone

Cette page, assez longue, concerne le Trenbolone, communément appelé « Tren ».

L’acétate de trenbolone est un stéroïde anabolisant extrêmement puissant et est, à juste raison, considéré comme un des  plus célèbres stéroïdes anabolisants de tous les temps. On le considère comme étant un des stéroïdes anabolisants les plus polyvalents sur le marché et pouvant fournir à l’athlète qui le consomme des résultats…hors du commun.

Beaucoup de légendes circulent autour du trenbolone, alors je vais essayer de disséquer tous les mythes et racontars qui entourent ce stéroïde pour n’en garder que la substantifique moelle.

L’acétate de trenbolone est officiellement rangé dans la gamme des stéroïdes « vétérinaires » anabolisants et androgènes. L’hormone trenbolone elle-même fut créée à la fin des années 60 et la version acétate a été commercialisée sous les noms de Finajet et Finaject. Cependant, c’est un tort de croire que ce ne soit que le seul composé à base de  trenbolone.

En effet, la même hormone appairait sur le marché pharmaceutique sous le nom Parabolan, fabriqué par les laboratoires Negma en France. Cette version de trenbolone était composé de la même hormone active trouvée dans le Finajet et le Finaject. Le Parabolan reste également la seule hormone de type « Tren » jamais fabriquée pour usage humain et a vu sa production s’arrêter en 1997 en dépit d’un grand nombre de succès thérapeutique.

Du trenbolone chez le bétail ?

Hoechst-Roussel, le producteur d’acétate de trenbolone a arrêté sa gamme de produits vétérinaires quelque part dans les années ’80. Néanmoins, en bon chimiste, Hoechst-Roussel développait en même temps le Finaplix, qui est en fait de l’acétate de trenbolone mais présenté sous forme d’implants sous-cutanés. Les éleveurs de bétail en ont utilisé des tonnes (tout comme les bodybuildeurs) pour leur bétail, car il avait la propriété d’augmenter la masse maigre. Très intéressant donc à donner à des bêtes qu’on va bientôt amener à abattoir.

Bien que les cachets de Finaplix soient super connus dans les cercles où les gens consomment certaines substances, pas mal de labos limite underground se sont penchés sur la création de doses de Finaplix/Trenbolone injectables. On en est donc arrivé à un produit injectable d’une efficacité sans pareille lors d’un cycle de coupe. Même pris en combinaison, les autres stéroïdes ne savent pas faire mieux que le Trenbolone quand il s’agit de se lancer dans un plan de coupe. Mais ce n’est pas tout, le trenbolone est également très utile quand il s’agit de gagner en masse musculaire mais aussi en force, et cela sans beaucoup des petits ennuis propres aux stéroïdes.

Serait-ce là le Roi des Rois des stéroïdes ?

Caractéristiques et fonctions du trenbolone.

  • Le trenbolone est un stéroïde anabolique androgénique de type 19-nortestostérone (19-nor), il est classé dans la même gamme que le Déca Durabolin; c’est une forme modifiée de la Nandrolone, elle même étant une forme modifiée de la testostérone.
  • Sa durée de demi-vie est d’environ 2 à 3 jours, ce qui veut dire de fréquentes injections afin de maintenir des niveaux stables dans le sang.
  • Bien que similaire aux autres stéroïdes anaboliques, la puissance et la vitesse d’action de ce stéroïde dépasse l’entendement.
  • La caractéristique principale à retenir de ce stéroïde est qu’il augmente la synthèse de masse musculaire et la rétention d’azote. Ceci implique plusieurs conséquences :
    • le taux de création de masse musculaire est augmenté.
    • ceci augmente la capacité anabolique et confère une protection des muscles en cas de déficit en calories.
    • le trenbolone augmente les capacités de récupération de la personne.
    • la quantité d’azote dans les muscles est préservée, ceci améliore la qualité du tissu musculaire et la capacité à récupérer après l’effort.
  • Le trenbolone permet aussi la synthèse d’une hormone appelée IGF-1 (Insulin Growth Factor); cette hormone permet au corps de récupérer et de renouveler ses cellules – elle est donc utile pour tous les organes du corps, que ce soient les muscles, les ligaments, les tendons, les cartilages, les systèmes nerveux et pulmonaire. Bref, c’est une hormone vraiment très intéressante et il n’y a que le trenbolone à pouvoir en favoriser la synthèse.
  • Le trenbolone augmente aussi la quantité de globules rouges dans le sang; encore une fois, cela permet une meilleur oxygénation des muscles.
  • Le trenbolone permet aussi de limiter la présence des hormones de stress, responsables en partie de la perte de masse musculaire et du gain de masse grasse; le trenbolone est donc un bon allié lors des phases de régime durant lesquelles le corps peut se sentir plus stressé.

Quels sont les principaux effets du trenbolone ?

A retenir à la base, c’est son utilisation lors des plans de coupe (essentiellement) et lors des phases de prise de masse.

Plus en détail, lors des plans de coupe et des régimes sévères, vous savez tous que le but est de perdre de la masse grasse tout en préservant votre masse musculaire et les tissus maigres. Le problème est justement là, ce but n’est pas du tout facile à obtenir, et la nature étant ce qu’elle est, même si vous brûlez de la masse graisseuse, il y a fort à parier que vous allez perdre aussi du muscle. Le trenbolone empêche ce processus de se produire – et c’est donc bien là, durant les phases de coupe, que réside le principal intérêt de fameux stéroïde.

Donc, si vous voulez un physique plus défini, plus sec, plus dur, avec une vascularisation plus visible, le trenbolone est sans doute un des meilleurs stéroïdes sur le marché.

Attention, ce n’est pas la son seul avantage: pour ceux souhaitant gagner en masse, le trenbolone est aussi bien efficace. Et ceci avec la garantie que vos muscles soient formés de vrai tissu musculaire et pas simplement gonflé d’eau par rétention. Ajoutez donc cela à sa capacité à limiter la masse grasse et vous avez un stéroïde particulièrement efficace.

Effets secondaires du trenbolone.

Concernant les effets secondaires du trenbolone, bien qu’ils existent et ne soient pas négligeables, ils ne doivent pas être exagérés hors mesure, et doivent être à tout moment, contrôlables.

De toute façon, voici la seule alternative légale et sans risque à ce fameux Trenbolone.

Effets œstrogéniques.

Il n’a aucun effet œstrogénique. Attention, il a néanmoins une forte tendance à induire un phénomène de gynécomastie chez ceux qui en prennent. Le prise d’antiœstrogènes peut être nécessaire.

Effets androgéniques.

Le trenbolone est fortement androgénique, donc attendez-vous à des poussées d’acné, des pertes de cheveux et un développement de la pilosité. L’utilisation de finastéride peut être recommandée pour ceux chez qui ce genre d’effet secondaire serait particulièrement marqué.

Effets cardiovasculaires.

Là, il y a quand même quelques soucis à se faire, car le trenbolone a comme effet de diminuer le bon cholestérol (HDL) et d’augmenter le mauvais (LDL). Donc, attention ici à favoriser dans votre régime les graisses riches en oméga, diminuer la quantité de graisses saturées et de sucres rapides. Un supplément permettant l’oxydation du cholestérol peut être envisagé.

Effets sur la testostérone.

Pour faire simple, si vous prenez du trenbolone, vous allez clairement voir tomber votre niveau de testostérone. C’est inévitable comme c’est souvent le cas quand on prend des stéroïdes n’est-ce pas…Veillez donc à prendre des compléments permettant de garder votre niveau de testostérone à la hauteur. En fin de cycle de prise de trenbolone, on recommande ce qu’on appelle un PCT (post cycle therapy) dans le but de remettre à la normale les niveaux naturels de testostérone, même si ceci peut prendre beaucoup de temps.

Effets sur le foie.

Apparemment, rien de spécial concernant une éventuelle hépatotoxicité, sauf en cas de prise exagérée.

Autres effets.

On parle alors d’anxiété, d’insomnie, de sueurs nocturnes et de tachycardie. Certains qui y sont prédisposés en souffriront, les autres passeront à travers.

Derniers mots concernant le trenbolone.

Bien qu’aisément accessible via des labos « underground », il n’en reste pas moins une substance interdite dans le milieu sportif. Éventuellement, via l’achat de Finaplix destiné au bétail, vous pourriez en faire votre ordinaire, encore faut-il parvenir à le transformer en produit injectable via un kit. Ça devient un peu compliqué finalement tout cela, alors sans doute allez-vous devoir vous tourner vers le marché noir pour en trouver. Avec tous les risques que cela comporte évidemment de tomber sur des substances un peu limites, un peu coupées avec autre chose…Attention donc quand vous achetez ce genre de produits sur internet, surtout chez un fournisseur qui ne respire ni l’honnêteté ni la transparence et encore moins le professionnalisme.

Comme on dit, on vous aura prévenu.

 

 

 

 

 

Trenbolone
5 (100%) 1 vote